Assurance vie et succession – Assurance vie

La compagnie d'assurance (ou tout autre pouvoir adjudicateur) doit être informée du décès du souscripteur pour paiement au (x) bénéficiaire (s). Cela semble logique, mais ce n'est pas toujours le cas! En effetLe phénomène de collecte (c’est-à-dire si aucun contrat n’est requis) est plus courant que nous le pensons.

C'est fondamentalement pour les bénéficiaires (s'ils sont conscients de leur qualité) contacter l'assureur, la banque ou la mutuelle pour demander l'assurance vie du défunt.

En cas de doute sur l'existence d'un tel accord, n'hésitez pas à contacter AGIRA, qui effectuera une recherche gratuite. Vous pouvez le faire via un formulaire Web ou envoyer un simple message:
AGIRA, Contrats d'assurance-vie, 1 rue Lefebvre, 75431 Paris Cedex 09.

Si l'assureur a été informé du décès, il doit rechercher tous les bénéficiaires et procéder à la libération des fonds après avoir reçu les pièces justificatives nécessaires: acte de décès, pièce d'identité si vous nommez le destinataire … Votre notaire peut émettre une succession partielle permettant au bénéficiaire de recevoir de l'argent plus rapidement.

Au cours de la période de paiement, l’assureur paiera un mois – à compter de la date de réception des documents – au (x) bénéficiaire (s) pour lesquels des intérêts doivent être payés au cours de cette période.

Laisser un commentaire