Assurance vie: Toute clause bénéficiaire – Argent – Assurance vie prêt maison

• Clause standard: transfert de capital à des héritiers

Au moment de la commande de l'assurance-vie, peu de «clauses du bénéficiaire» dont le principal problème est la rentabilité de ce contrat ne le savent pas. C’est pourquoi beaucoup adopteront sans aucun doute une clause type.

La clause standard dans les contrats d’assurance vie prévoit des
en cas de décès de l'assuré, il est transmis au "conjoint qui n'est pas né, né, a vécu ou représenté sauf si des héritiers sont présents". Le terme "échec" de passer au rang suivant à la mort d'une personne du rang précédent.

Cette clause va bien envoyez d'abord vos économies à votre conjoint. Remarque: La clause standard s'applique au conjoint au moment du décès du signataire de la police d'assurance vie. Une fois qu'il a quitté le contrat et s'est remarié, le nouveau conjoint devient automatiquement le bénéficiaire. En l'absence d'un nouveau mariage et sans modification de la clause initiale, la clause du bénéficiaire du capital sera transférée au deuxième rang, à savoir les enfants à parts égales.

Pour nommer Pacs en tant que bénéficiaire ou partenaire t la clause type est sans objet car elle ne concerne que les conjoints mariés. Le partenaire doit être nominalement désigné comme bénéficiaire. NLe nom, le prénom, la date de naissance et l'adresse doivent apparaître ainsi que le nom "pas mes héritiers" si cette personne n'est plus en vie à la fin du contrat. Attention, si un couple est séparé, si l'assuré ne veut plus le même bénéficiaire, il est indispensable de changer de condition.

Laisser un commentaire