le gouvernement améliore sa réforme – Assurance prêt immobilier

Muriel Penicaud, Elysée, 22 mai 2019 (Ludovic MARIN / AFP / Archive)

Le gouvernement améliore la réforme de l'assurance-chômage qu'il a reprise après l'échec des négociations des partenaires sociaux de l'hiver et publie une formule magique pour les modèles de primes et les nouvelles règles dans un délai de deux semaines. compensation.

La réforme annoncée pour le printemps a été reportée en raison des élections européennes. Lors de la déclaration politique de mercredi, le Premier ministre, Edouard Philippe, pourrait présenter certains détails.

Toutefois, les mesures devraient être notifiées dans un délai de deux semaines.

Seule certitude pour le moment: revoir les allocations de chômage des hauts revenus, comme l'avait déjà prévenu Matignon. La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a récemment confirmé que cette pièce constituait un bonus pour les entreprises qui abusent de contrats à court terme.

La promesse de la campagne d'Emmanuel Macron était très insatisfaite pour les employeurs et toutes les négociations entre les syndicats et les employeurs se sont terminées fin février.

Les partenaires sociaux ont reproché au gouvernement leur impossible équation. Tout d'abord, ils avaient contesté le plan d'action du gouvernement, qui leur permettait d'économiser entre 1 et 1,3 milliard d'euros par an.

À plusieurs reprises, CDFT a demandé au gouvernement de Laurent Berger de "ne pas frapper les demandeurs d'emploi" dont "la rémunération moyenne de 1 020 euros n'est pas scandaleuse".

Rien n'a été filtré depuis début mars.

"Tenez davantage compte des partenaires sociaux, c'est une pipe!", Hukka Jean-François Foucardi, négociateur CFE-CGC. Pour leur propre organisation, les réformes sont des leaders inquiétants, à l'exception des citoyens a priori âgés – deux mois de silence radio. Dépression, déclassement des conducteurs, ou les deux, il ne sait pas.

"Je suis toujours impatient de voir le ministère", a déclaré Eric Courpotin (CFTC). "Je n'ai pas d'informations spécifiques", a également indiqué un lâche, un représentant de l'employeur qui a trouvé un "petit café" et qui n'a pas informé le ministère lorsqu'il avait été informé des consultations.

"Ballon d'essai"

Le ministre du Travail attendait "une cinquantaine de réunions", au-delà des partenaires sociaux habituels. "C'est un esprit + un grand débat + qui continue", a-t-il déclaré. En réalité, il n'y avait que le premier tour avec les chiffres d'une des organisations.

L’objectif de la réforme est d’encourager le retour à un emploi durable, ainsi qu’à l’endettement de l’Unédic, le régime d’assurance chômage, selon l’exécutif.

Il y a plusieurs histoires dans le tableau.

Si les conditions d'accès à l'assurance-chômage étaient resserrées, rien ne serait résolu, avec l'aide du ministère du Travail vendredi.

Si le kilométrage de 4 à 6 mois était remboursé, comme le mentionnait la presse, il s'agirait d'une "mesure purement budgétaire allant à l'encontre de l'appel lancé par le gouvernement pour revenir au travail". Marylise Léon a prévenu l'AFP vendredi (CFDT).

"Le ballon d'essai lancé par le gouvernement?" Demander à la CGT pour sa part. "Nous soupçonnions que le report des annonces suite aux élections au Parlement européen pourrait conduire à des mesures très sérieuses", a déclaré Denis Gravouil (CGT).

En ce qui concerne le "bonus malust", la fixation de primes d’assurance chômage "entreprises" basée sur l’utilisation de ces contrats à court terme, quel est son aperçu? Cela affecte-t-il tous les secteurs? Quel genre de contrat? Quel taux?

Le menu propose également des mesures visant à réguler la "perméabilité" des bénéficiaires (1,7 million de personnes) ou de ceux qui alternent période d’emploi et assurance chômage.

Toutes ces mesures, qui constituent un nouveau contrat d’assurance chômage, sont prises par décret, probablement cet été.

Ils contiennent également des informations détaillées sur les avantages offerts à un plus grand nombre de réinstallés et de travailleurs indépendants, et devraient également inclure des rapports sur Pôle emploi et ses ressources pour la période 2019/2022.

Laisser un commentaire