Quand est-il autorisé à faire cela? – Achat immobilier assurance prêt

Diverses situations peuvent fermer un compte bancaire de sa propre initiative. Cependant, il doit suivre certaines règles et procédures pour éviter les difficultés de ses clients. Si la banque n'est pas obligée de justifier cette décision, celle-ci ne doit pas être complètement arbitraire.

Fermeture de compte en cas d'inexécution de la convention de compte

Lorsqu'un particulier ouvre la porte de la banque à un compte, les deux parties s'engagent à remplir leurs obligations réciproques. Ainsi, cette obligation est réalisée lors de la commande et de la signature de conditions spéciales, énumérant à la fois les produits commandés et les services.un contrat de compte qui explique plus précisément les principes et pratiques de ces produits, leurs taux ou des conseils pratiques. Les experts financiers disent que la signature de ces documents est un contrat et oblige toutes les parties prenantes.

Le titulaire du compte de facturation et le titulaire peuvent décider de mettre fin à la relation à tout moment et exiger que le compte soit fermé sans préavis.

La banque peut également décider que cette relation sera violée si elle constate que la convention de compte n'est plus respectée.mais il doit respecter des règles et une loi strictes.

La Banque notifie par écrit au client son souhait de mettre fin à la relation par un accusé de réception écrit. La Banque invite son client à prendre des mesures pour ouvrir un compte dans une autre société et pour placer les virements et les décaissements normalement effectués sur son compte avec un préavis légal de 60 jours.

Le destinataire de cette publication doit également renvoyer ses instruments de paiement dans le délai imparti et veiller à ce que son compte soit supprimé. Le titulaire du compte ne peut pas contester cette décision et la banque n'est pas légalement obligée de motiver sa décision.

En fait, un certain nombre de situations peuvent placer la banque dans un seul compte client. Ceux-ci peuvent être, par exemple, des inconvénients découverts chroniques, mauvaise utilisation des moyens de paiement sans surveillance du soldeou moins souvent en réponse grossieren d'autres termes, agression physique ou verbale contre le personnel.

Fermeture de compte inactive

Un compte courant est considéré comme inactif s'il n'a pas effectué d'opération comptable pendant 12 mois consécutifs. Les produits d'épargne, à l'exception du produit d'épargne logement et des produits d'assurance vie, sont étendus à 5 ans. Si le titulaire du compte ne se présente pas, la banque est obligée de l'informer par courrier de l'existence de ce compte passif et de l'inviter à réactiver ce compte. La réactivation du compte peut se faire de deux manières: soit en effectuant une transaction comptable (par exemple, virement, dépôt ou retrait d’argent), soit en exprimant le souhait de conserver le compte par écrit.

La loi Eckert sur les comptes dormants est entrée en vigueur le 1er janvier 2016 et régit cette procédure. Après 10 ans d’inactivité, les fonds des comptes inactifs sont automatiquement transférés à la Caisse des dépôts et consignations.. Le titulaire de ce compte a prévenu sa banque de la durée de ce transfert d'argent à l'avance avec un préavis de 6 mois. Lorsque la Caisse des Dépôts à Consignation a recouvré la gestion de compte, le titulaire a la possibilité de récupérer ses avoirs.

La loi Eckert régit également la gestion des comptes inactifs dont le titulaire est potentiellement mort. La banque doit consulter régulièrement les fichiers de l’INSEE pour rechercher une éventuelle coordination avec ses clients inactifs. La Banque effectue un audit qui demande un certificat de décès auprès du service du registre. Le certificat est utilisé pour stocker les informations d'identification et annule ou confirme le décès de son client. Si le décès est prouvé, la banque n'est pas obligée de rechercher les héritiers. Si, dans les 30 ans du décès du titulaire du compte, aucun demandeur éligible n'est présent, les avoirs sont définitivement restitués à l'État.

Les titulaires d'un compte inactif qui ne se sont pas présentés à temps peuvent réclamer la restitution de leurs avoirs par l'intermédiaire de la Caisse des dépôts et l'envoi via Ciclade. Cet outil permet également à quiconque de rechercher un compte géré par la Caisse des Dépôts et Consignation.

Enfin, quelle que soit la raison pour laquelle la relation est interrompue, le cadre juridique vise à protéger les clients en particulier.

Laisser un commentaire