rupture de la clause bénéficiaire – Assurance vie prêt maison

La clause du bénéficiaire de la police d'assurance vie peut être sujette à une sortie. Il est donc possible de prédire transfert de capital à plusieurs personnes. Le souscripteur d’assurance-vie est le plus souvent nommé par le bénéficiaire de l’utilisation bénéfique du conjoint et par ses enfants bénéficiaires de l’assurance-vie.

Avec une telle clause de profit, vous pouvez vous attendre à la fois:

  • versement du capital accumulé sur la police d'assurance-vie en cas de décès ton mari,
  • profit vos enfants réclamation de l'usufruitier pour l'immeuble.

Aspects de l'imposition de la distribution de la prestation de décès

En principe, la compagnie d’assurance paie au (x) titulaire (s) d’assurance (s) la valeur du contrat (ou de la rente aux termes du contrat) au décès de l’assuré.
Pour les contrats conclus à partir du 13 octobre 1998, les montants payés au (x) bénéficiaire (s) sont taxés comme suit:

1. Jusqu'à ce que la personne assurée paie les primes d'assurance pour son 70e anniversaire (pas un abonné s'il s'agit d'une personne autre que l'assuré) et gains en capital correspondantspour chaque bénéficiaire, le total des contrats:

  • 152.500 € de soutien
  • déductions effectuées par l'assureur entre 20% et 700 000 € et 31,25% du dépassement (article 990 I – CGI du code général des impôts).

Dans une situation de répartition, la taxe susmentionnée est répartie proportionnellement aux droits de l'usufruitier et du propriétaire vide, en application du champ d'application de l'article 669 du code général des impôts (voir tableau ci-dessous). La déduction de 152 500 EUR s’applique à chaque titulaire / propriétaire de l’usufruitier et partagé dans les mêmes proportions.
Par exemple, si l'usufruitier a 65 ans, l'usufruit est estimé à 40% du capital et à 60% de la propriété. 40% de la déduction de 152 500 € bénéficieront à l'usufruitier et 60% au nu

2. Jusqu'à la prime payée par l'assureur assuré pour le 70e anniversairel'assureur ne déduit pas. Ça y est système des droits de succession applicable au montant brut des primes (les plus-values ​​correspondant à ces primes ne sont pas imposées) supérieur à 30 500 EUR (article 757-B du CGI). Cette taxe est répartie au prorata des droits de l'usufruitier et du propriétaire du nu, conformément au barème de l'article 669 du code général des impôts (voir tableau ci-dessous).

NB! Si le bénéficiaire est le conjoint ou les frères et sœurs de Pack dans les conditions, les sommes versées sont déduites (primes payées avant l'âge de 70 ans) et les droits de mutation (suppléments). payé à l’âge de 70 ans).

Répartition de la valeur d'usage et propriété mineure :

Âge d'utilisation Valeur d'usage Une grande partie de la valeur de la propriété
21 à 30 ans 80% 20%
31 à 40 ans 70% 30%
41 à 50 ans 60% 40%
51 à 60 ans 50% 50%
61 à 70 ans 40% 60%
71 à 80 ans 30% 70%
81 à 90 ans 20% 80%
Plus de 90 ans 10% 90%

Exemple spécifique …

M. Dupont a souscrit une police d'assurance-vie pour laquelle il avait payé des primes avant son 70e anniversaire. La valeur de son contrat (primes et produits) est de 500 000 €. La clause de son bénéficiaire est rompue entre son épouse (presque usufruitière) et ses 2 enfants (propriétaires nus).
À sa mort, sa femme a 75 ans. Selon l'échelle de détermination de la valeur de l'usufruit, celle-ci représente 30% de la valeur du capital et la propriété restante est de 70%.

En tant que conjoint, Mme Dupont est totalement exonérée de la taxe prévue à l'article 990 du CGI. En quasi-manager, il bénéficie des montants prévus au contrat. En cas de décès de leur mère, ils peuvent faire une réclamation correspondant aux sommes versées au titre de la police d’assurance vie.

Cinquante et une moitié des enfants ont une propriété fatale (70% de l'âge de l'usufruitière), soit 175 000 euros.

Réduction appliquée par le couple utilisateur / nu-propriétaire, chaque enfant a droit à une déduction de 70% de 152 500 € ou 106 750 €. Après déduction de cette partie de la réduction (175 000 – 106 750 = 68 250 EUR), une taxe de 20% sera appliquée. Chaque nu-propriétaire est responsable d'un montant de 13 650 euros.

Laisser un commentaire